Digit’age

On vous a offert un ordinateur ou tout simplement vous avez acheté un ordinateur. Vous désirez l’utiliser au quotidien, bien évidemment, sans se prendre la tête ? Vous avez toujours les mêmes questions :

• Comment a-t-il/elle réalisé cette manipulation pour accéder à internet, cliquer sur quelle icône ?
• Comment envoyer mon message à mon destinataire, avec mon nouveau jouet ?
• Comment joindre une photo de mon anniversaire à mon mail ?
• Il a trouvé une recette de cuisine, mais dans celle que nous avons vu, il y avait un ingrédient en plus et elle était jolie cette tarte, comment a-t-elle fait ?
• Organiser notre voyage en Bretagne pour le coucher de soleil sur la baie de Quiberon, commet acheter des billets de train ?
• Quel site pour trouver les horaires les séances de cinéma? mais encore…
• Effectuer une visite virtuelle du musée
• Écouter de la musique sur la radio
• Voir une émission TV en replay
• et les jeux bien sûr : scrabble, échecs, cartes…

Être digital à tout âge c’est possible !

Pour bien enseigner l’informatique aux débutants adultes, il faut faire preuve de quelques aptitudes pédagogiques dont la patience. Les seniors sont une catégorie particulière et pour un bon apprentissage, il est importe de les mettre à l’aise, de prendre en compte leurs contraintes tout en se montrant très pratique dans l’enseignement de l’informatique.

Pour cela, l’association In-Genius met en place des parcours pour apprendre les gestes numériques nécessaires à l’initiation aux nouvelles technologies de la communication.

Nous souhaitons :

Rassurer et expliquer
• L’âge n’est pas un frein à l’apprentissage. Au-delàs des appréhensions des tâches insurmontables, nous allons rassurer et prendre le temps d’expliquer les différentes parties qu’ils doivent assimiler. Beaucoup de patience et de respect sera requis pour avancer dans l’apprentissage.
Prendre en compte le corps
• Il faut penser au confort, à la vision et à l’ouïe.
• Les outils d’accessibilité de Microsoft peuvent leur être d’une grande aide. Il ne faut pas hésiter à en faire usage si nécessaire, notamment pour augmenter la taille du texte à l’écran.
Montrer et faire faire
• Pour enseigner l’informatique, la meilleure méthode est d’expliquer une action, la réaliser pour ensuite la faire chacun à leur tour.
• Insister sur la compréhension des trois éléments clés que sont le clavier, la souris et l’écran.
• Si le numérique présente un fort potentiel d’usages pour nous accompagner quotidien, l’enjeu de leur adoption et de leur exploitation est souvent une question d’ergonomie !

Nous pensons que le numérique lie l’individu à ses proches, à son quartier et à la société !